Contenu

Coupures de vie

Je cours toujours - le boulot, la famille, la vie - à se demander quand est-ce que les choses vont enfin ralentir.

Et puis les douleurs qui reprennent insidieusement d’abord avant de s’installer plus franchement1. Comme si le diagnostic, couperet brutal et soudain, les désinhibait. Je le digère tout doucement, j’ai besoin encore un peu de temps et tellement plus intéressant à faire que d’y penser. Je redoute un peu les résultats de l’IRM à vrai dire.

J’ai adopté des plantes (des succulentes et un aloe vera ou assimilé), elles m’apaisent et me réjouissent à chaque fois que je les vois.

Une crêpe bretonne au caramel beurre salé, Atom Heart Mother et Alan’s Psychedelic Breakfast, un imprimé citrons 🍋, du soleil et du repos. Ce week-end était plutôt pas mal.

P.S. : Je voudrais mettre plus de photos par ici. Dotclear a bien des qualités, mais pas celle de permettre de partager rapidement ou simplement des instantanés à partir du téléphone. Je cherche une alternative à Instagram que j’ai arrêté d’utiliser, si jamais vous avez des pistes, je prends.


  1. Pire que la douleur, supporter le pharmacien qui mecsplique les règles et l’endométriose en me disant qu’une boîte d’Antadys (15 comprimés) me suffira largement pour le mois parce que « Mlle, les règles, c’est 5 jours ». 

Ce billet est accessible à l’adresse suivante :
https://bribesdereel.net/post/2018/04/16/Coupures-de-vie

2 commentaires

1

Tes mois ne font que 20 jours, il sait compter ce pharmacien. Pour les photos dans Dotclear, vois avec Franck Paul : https://open-time.net/

Cunégonde

Le 30 janvier 2019 à 19:33

2

Ah mais ce pharmacien… Ça m’a tellement énervée. Il comptait 5 jours de douleurs par mois (et donc 3 comprimés max).

Pour les photos, effectivement il faudrait que je prenne le temps de voir avec Franck !

Llu

Le 1 février 2019 à 20:57

Ajouter un commentaire

Vous pouvez écrire vos commentaires au format Markdown Extra.

Fil des commentaires