Moi, Je & Ego

Sectobre

Septembre, c’est toujours ce mois qui passe un peu vite parce que je reprends doucement ma vie francilienne et sa cadence effrénée et épuisante. Cette année, je n’ai tellement rien vu venir que j’ai dû mal à croire qu’un mois ait pu se caser aussi furtivement entre mon retour et maintenant.

Trop de monde, trop de bruit. Les premiers jours dans les transports sont les plus difficiles. Ce quotidien semble tellement absurde et j’ai une pensée pour tous ceux qui sont contraints de faire l’aller-retour métro-boulot-dodo tous les jours dans des conditions parfois déplorables. Coincée entre deux inconnus, je peste contre le manque d’investissement dans le réseau ferré francilien, les chefaillons présentéistes, les personnes sur les voies… Et puis, doucement le corps et l’esprit se réhabituent et recréent une bulle où se lover.

À peine rentrée, direction Londres le temps d’un long week-end pour aller voir l’exposition Pink Floyd au Victoria and Albert Museum qui est… insérez ici vos adjectifs et vos interjections dithyrambiques préférés… waouh !

L’expérience est géniale. J’en suis ressortie débordante d’enthousiasme avec l’envie d’y retourner tellement ses contenus sont riches, passionnants (iconographie, musiques, films, témoignages, instruments, décors)1 et très bien mis en valeur. On pourrait facilement y passer la demi-journée ou plus.

Retour à Paris et en banlieue. Les souvenirs s’entremêlent déjà badminton, les balades automnales en forêt et en bord de Seine, les glaces Berthillon sous le soleil.

Et puis Lille, brièvement pour le boulot. Mieux vaut ne pas calculer le ratio sucre absorbé/temps passé sur place entre les gaufres fourrées, le merveilleux et le cramique avalés le même soir. Le peu que j’en ai vu avait l’air très sympathique et j’ai hâte de pouvoir y retourner.

Pas si mal pour un mois de septembre où j’ai eu le sentiment angoissant de ne rien réussir à faire et à gérer.


  1. Je n’ai pas pris le catalogue de l’exposition sur le coup (c’est lourd !), mais je pense que je vais me rattraper. 

2 commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Faire un rétrolien

URL de rétrolien : https://bribesdereel.net/trackback/418