En attendant XP

Hier, j’installais mon ancienne config avec menues améliorations” [1] dans la tour de ma mère. Et pendant que je bataillais avec les câbles, les composants et les vis puis que j’attendais patiemment la fin de l’installation d’XP, certaines de mes convictions s’en sont trouvées renforcées.

- Une alimentation modulaire, ça change vraiment la vie !

- Ne jamais, jamais économiser sur une tour. Outre que les tours bas de gamme soient moches au possible, elles sont vraiment mal pensées. Il m’a fallu dix bonnes minutes pour fixer un disque dur contre 1 minute top chrono dans ma tour. La faute à un manque d’espace entre les barrettes de mémoire et les slots pour les disques et à l’absence de fixations rapides (aah Antec chérie !) obligeant à aller trouver un tournevis dans la maison.

- Les CD d’installation appartiennent définitivement au passé. Vive la clé USB ! Plus rapide, silencieuse, plus fiable aussi. Si, si, je vous assure. J’ai déjà été obligée de recommencer une installation d’un Ubuntu parce que mon CD était corrompu… Je ne dirai pas encore vive le dématérialisé parce que j’ai attendu trois plombes pour télécharger quelques mégaoctects sur le site d’Asus… Alors j’ose pas imaginer tout un OS.

Une fois arrivée à l’écran d’accueil, gros choc visuel. Je retrouve Windows XP moi qui divise mon temps entre OSX Leopard qui est encore un bel OS malgré son âge, Windows 7 et Ubuntu et Fedora plus occasionnellement. S’ensuit la corvée habituelle qu’est l’installation des drivers, la suppression de tous les raccours vers les logiciels inutiles fournis, l’utilisation l’espace d’une seconde d’IE 6 pour télécharger Firefox (rien que d’y penser, j’en ai encore des frissons) puis le téléchargement et l’installation des autres logiciels indispensables à ma mère.

D’ailleurs, gros coup de gueule à l’égard de tous ces logiciels qui cochent d’avance certaines options visant notamment à nous refourguer une énième toolbar ou autre logiciel über PAS cool. C’est vraiment prendre les utilisateurs pour des CONS !

Ça me fait de plus en plus réfléchir à faire migrer ma mère vers une jolie distrib Linux sachant qu’elle utilise essentiellement Firefox et un logiciel de traitement de texte quitte à chambouler un peu ses habitudes.

Et pourquoi pas un iMac ? Parce que contrairement à certains utilisateurs Mac qui s’expriment sur les forums ou sites spécialisés, je n’ai pas une confiance absolue dans le matériel Apple. Leurs ordinateurs, comme tous les autres, ne sont pas infaillibles. Et j’aime l’idée d’être encore capable de dépanner mon ordinateur principal ou celui de mes proches et de remplacer une pièce défectueuse à un coût relativement bas et sans passer par un technicien.

Ouais, je suis un peu hasbeen.

Notes

[1] Sachez que si un jour vous vous retrouvez face à un écran avec plein de points noirs clignotants, c’est qu’il y a toutes les chances que votre carte graphique ait lâché.

2 commentaires

  • 1

    Moi aussi, j’aimerais bien leur installer linux sur un des vieux pc de mes parents, ça lui redonnerait une seconde vie ! Mais je vais les voir tellement rarement que j’ai pas envie de passer le week-end à faire une install/formation…

    annso

    Le 26 octobre 2011 à 21:07

  • 2

    Ouais je comprends.

    J’ai la chance de pouvoir aller voir ma mère une fois dans la semaine mais déjà la perspective de faire une install/formation me décourage.

    Et en même temps, je me demande pas si je la sous-estime pas ma mère. Elle s’en sortirait peut-être très bien. Ou elle verrait pas la différence… :)

    Llu

    Le 27 octobre 2011 à 09:14

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires