Contenu

Game of Thrones

Je souffre malheureusement d’une allergie sévère au pollen qui m’oblige à rester cloîtrée à la maison, faute de médicaments, et qui m’empêche de satisfaire mes envies de macro et de piscine [1]. Impossible de réviser dans de bonnes conditions (j’ai craqué au bout du 50e éternuement en l’espace de 5 minutes) alors j’en ai profité pour regarder le premier épisode de Game of Thrones (HBO), adapté de la saga de fantasy A Song of Ice and Fire de G.R.R. Martin, que je n’ai toujours pas lu malgré tout le bien que m’en a dit La Dame.

Du coup, je ne peux pas vraiment juger la qualité de l’adaptation (je réparerai ça très bientôt !) mais j’ai trouvé la nouvelle série que je vais suivre en attendant la suite de Breaking Bad (me reste seulement quelques épisodes de la saison 3) et de Mad Men, les deux bijoux d’AMC, et celle de Misfits (E4) du côté britannique (superbe découverte, merci Cassia !).

J’ai été impressionnée par la qualité des décors et des effets spéciaux (chapeau au générique !) mais aussi par celle du casting. Retrouver Sean Bean est un vrai plaisir et les autres acteurs me semblent bons voire très bons (je trouve la petite Arya toute choupi !). Un premier épisode de présentation qui a réussi le pari de me plonger dans l’univers très rapidement et me faire découvrir rapidement et clairement les personnages. Pour les non habitués de fantasy, ils sont nombreux, personnellement, je n’ai pas eu de mal à retenir les noms et fonctions, mais peut-être que ça vient de mon expérience avec d’autres sagas de fantasy. Oh et je ne suis pas un public difficile, mais j’ai bien aimé la musique aussi !

Comme souvent en fantasy, l’action se déroule dans ce qui ressemble à notre Moyen Age. Contrairement aux clichés liés à la fantasy, pas d’elfe ni de nain (enfin pas à proprement parler), pas de magie (pas pour l’instant) mais à l’horizon, des intrigues politiques et de passionnants jeux de pouvoir pour le Trône formant un jeu d’échecs complexe qui promet. De nombreux personnages forts en perspective, et pas que chez les hommes, bien que les femmes aient la vie dure (aah pauvre Daenerys !)

Non vraiment, ce premier épisode me donne furieusement envie de reprendre ma lecture (je m’étais arrêtée au Prologue lors d’un horrible trajet en bus peu propice à la lecture) ! Je ne veux pas en dire plus parce que je ne veux pas spoiler et que si je commençais, il y aurait vraiment beaucoup de choses à écrire.
Je vous invite à aller voir le site consacré à la série (attention, il y a quelques spoilers notamment quand les acteurs parlent de leur personnage) par HBO. Il est un peu lourd à charger mais vous donnera un bel aperçu.

Notes

[1] Apparemment, allergie au pollen et chlore, c’est le combo gagnant !

3 commentaires

1

Je me doutais que çà te plairait ^^.
Dès que je rentre je publie mon billet sur ce pilote qui s’il ne m’a pas totalement emballée, la faute à de nécessaires expositions des personnages et de la situation générale.
Ceci dit, la qualité générale est tout de même au niveau d’une “Rome”, ce qui est un excellent point. Quant au casting, pas de fausses notes pour l’instant et les craintes que j’avais pour certains ont fondu comme neige au soleil dès les premières minutes (en particulier pour la fratrie Targaryen, qui me faisait très peur avec les perruques platine et les looooongs regards mélancoliques de Dany, laquelle s’est avérée finalement juste parfaite).
Excellent signe, je me suis détestée de plaindre la reine Cersei, et j’ai eu immédiatemment envie de mettre une beigne au prince Joffrey. Quand au Régicide et au Lutin, c’était comme voir ses rêves les plus fous prendre corps. Dinklage assure à mort en rock star d’un mètre vingt les bras levés, et Coster-Waldau a balayé tous mes doutes d’un simple :”Things I do for love”.
Je vais stopper là peut être, hein…
:p
Bon courage avec ton rhume en tout cas, je compatis.

La Dame

Le 21 avril 2011 à 13:52

2

Ah mais c’est vraiment prometteur !
Moi justement la présentation des personnages a été la bienvenue même si ce n’est qu’à la fin, justement avec le “Things I do for love” que je me suis dit, cette série va être géniale !

Tiens dans l’épisode ils le disent qu’il est régicide ? Je le sais parce que j’ai regardé les vidéos de présentation mais j’ai pas remarqué ça dans l’épisode.

Sinon, quelle horreur le frère de Dany… Creepy à souhait. Et oui, l’actrice qui joue Dany est loin d’être une stupide cruche, malgré ce que son apparence pouvait laisser supposer ^^

Tu peux continuer autant que tu veux, je suis tout à fait enthousiasme. J’espère que ça continue bien. Et en attendant, je vais me lancer dans la lecture des livres (enfin juste après les partiels parce que je sens que je vais tout dévorer d’une traite !).

Et merci, j’ai à nouveau des médocs. Ça aide et maintenant, je sors avec des lunettes de soleil pour éviter que ça ne gratte encore plus au niveau des yeux. Mais je trouverai toujours une excuse pour regarder Game of Thrones !

Lluciole

Le 21 avril 2011 à 20:07

3

Non, Jaime (je ne me ferais jamais à ce prénom. Martin aurait tout aussi bien pu l’appeler Cody ou Mickey à ce compte là…) n’est pour l’instant pas appelé le Régicide. Cà va venir, dans une vidéo on voit Robert lui donner ce charmant sobriquet. C’est d’ailleurs un peu dommage de ne pas l’avoir fait dès le pilote, sachant que ce surnom est essentiel pour comprendre la perception que les Stark (et Westeros en général) ont du personnage.

Mais je suppose que ce pan de sa biographie sera traité lors des flash backs de la rébellion, du moins je l’espère. A ce sujet, j’ai d’ailleurs été surprise de voir dans un arbre généalogique édité par HBO ne pas apparaitre le nom du prince Rhaegar Targaryen, frère aîné de Dany et Creepy Viserys (qui à l’aulne des pratiques courantes dans sa famille n’est finalement pas si creepy que cela. Il a simplement hérité de la stabilité mentale de son royal père, Aerys Le Fol…). Pourtant, dans le même document était mentionnée Lyanna Stark. Y’a du favoritisme pour les morts chez HBO ?

Pour l’instant, ce qui m’a le plus déçu, à part le traitement réservé aux dire wolves, c’est celui des Dothrakis. Le choix de Jason Momoa pour incarner Drogo était déjà assez étonnant de base (même si dans ce pilote, il fait plutôt bien ce qu’on lui demande, à savoir avoir l’air sauvage, monolithique et maquillé comme une cagole), mais voir une foule assez cosmopolite en lieu et place de la horde mongole attendue, çà fait tout de même bizarre. Bon, la production ne pouvait peut être pas se permettre de faire mieux que de tartiner des figurants avec un peu d’auto bronzant, mais de façon générale, j’ai trouvé leur présentation très cheap. Avec en apothéose le mariage totalement moisi sur l’Azure Window (effet carte postale assuré !) qui m’a laissé un arrière goût de “Quoi ? C’est tout ? Mais ils sont où mes guerriers barbares ?!?” . Heureusement qu’Emilia Clarke a su faire passer toute la terreur et la fragilité de Dany parce que sinon, on n’était pas loin du ratage, entre les trois pelés dans l’assistance, les œufs de dragon peints à la bouche et Drogo qui ne faisait rien qu’à froncer ses yeux pleins de khol…
Fan hard core de Dany et des Dothrakis, j’ai été un poil déçue par l’ensemble. Vivement dimanche et la traversée de la mer dothrak, histoire de relever un peu le niveau…

Mais au delà de çà, demeure une question existentielle : quand est-ce qu’HBO assurera la livraison des T-Shirts du Trône de Fer vers l’Europe ? Hein, dites ? Quand ?

La Dame

Le 22 avril 2011 à 16:04

Ajouter un commentaire

Vous pouvez écrire vos commentaires au format Markdown Extra.

Fil des commentaires