(1)

En couleurs

L’angoisse lancinante de fin septembre et octobre m’enveloppe et ne me lâche pas. Elle m’étreint, m’épuise et m’éloigne. Des autres et de moi-même. J’ai l’impression de suffoquer continuellement et de sombrer inexorablement, sauvée par quelques lumineuses bouffées d’air frais. Une flamme qui se  […]

Lire la suite