(7)

Pourquoi je suis devenue marin d'eau douce

Le piratage, c’est mal [1]. Fossoyeur des arts, violeur de lois, fléau des industries “culturelles” ; le piratage, le terme en lui même est risible, tels les quatre cavaliers de l’Apocalypse, est perçu comme le commencement de la fin du monde, ou plutôt, d’un monde. Le leur. L’usage de la morale  […]

Lire la suite

Lecture numérique, usage et expérience (IV) : ma liseuse.

Retrouvez les premiers billets sous le tag “lecture numérique” de ce qui s’avère être une série de billets plus longue que ce que j’avais envisagé au départ. Ici, un retour sur ma liseuse, la Sony PRS-T1. Révélation(s) La PRS-T1 donc. Et bien d’abord, impressions et premiers retours. C’est fou ce  […]

Lire la suite

Lecture numérique, usage et expérience. (II)

Après ce, j’espère, charmant petit, mais non moins long, épanchement sur mes premiers amours : les encyclopédies numériques. Passons à la vitesse supérieure en faisant un crochet par le secondaire. De pis en pis… si quelqu’un me lit jusqu’au bout, je crois que je peux m’estimer heureuse. Fascination  […]

Lire la suite

Economie, Lordon et Spinoza.

Hier soir, après mon billet, j’arrivais pas à dormir. Ou plutôt, j’avais pas envie. Alors, je suis allée sur ma nouvelle came, Arrêt sur images. Me suis bien marrée avec la chronique de Didier Porte sur l’émission de télé-réalité politique parce que mieux vaut en rire qu’en pleurer. Je ne me sens  […]

Lire la suite