11 petits secrets

D’habitude, je ne réponds jamais aux chaînes. Allez savoir ce qu’il y avait dans le mojito de Franck, je vais faire une exception.

Jouons donc et commençons par révéler onze choses que vous ne savez probablement pas sur moi.

  1. Il m’arrive encore de chanter les génériques Pokémon (saison 1, 2, 3) et le Pokérap (que - signe que j’ai grandi ? - je ne connais plus par cœur). Rien ne nous arrêtera… Notre amitié triomphera ! En parlant de générique de dessins animés, quelqu’un m’a fait découvrir celui de Maya, l’abeille en allemand. Cadeau !
  2. J’avais 5 dents de sagesse avant qu’on décide que c’était trop de sagesse pour une personne et qu’on me les enlève.
  3. Je ne sais pas danser, mais j’aimerais beaucoup. Tu m’apprends ?
  4. J’ai encore du mal à comprendre ce que les gens me trouvent1. Et atrocement peur de décevoir ces gens1 que j’aime bien et d’être abandonnée seule à mon sort.
  5. Je n’ai toujours pas lu The Hitchhiker’s Guide To The Galaxy. En même temps, maintenant que je connais la réponse à La Grande Question sur la vie, l’univers et le reste…
  6. J’ai encore beaucoup de mal à faire la bise. Ne pas savoir de quel côté on commence et combien en faire ont toujours été une source de stress.
  7. J’ai toujours voulu avoir un grand frère. Vous n’imaginez pas ma déception, gamine, quand j’ai compris que c’était impossible.
  8. J’espère encore secrètement que mes parents finiront par vivre ensemble. Je sais, à presque 26 ans, il serait temps d’arrêter.
  9. À partir de 6 ans et jusqu’à la fin du collège / début lycée, j’allais à l’école croate tous les samedis après-midi. J’ai raté beaucoup d’anniversaires de gens avec qui je ne parle plus. Sans regret.
  10. J’ai envie de devenir rousse, mais rien que la perspective de devoir passer des heures pour une coloration me rebute.
  11. Je déteste les au revoir. Convention sociale et séparation, le cocktail explosif pour une anxieuse phobique sociale. Je serre la main ou je fais la bise ? Une accolade ? Vite ! Trouve des mots intelligents, profonds et gentils à dire. Pas cliché quoi. Finir le plus souvent par bafouiller un « C’était cool. À bientôt ! » ou sortir une blague pourrie. Tout ça pour ne pas montrer que je suis un peu triste.

Et maintenant les réponses aux questions de Franck.

  1. Dis-moi pour qui voter aux prochaines présidentielles, et pourquoi ?
    Pour moi. Parce que je suis géniale (et modeste).
  2. Pour ou contre le gras ?
    Pour. Le gras, c’est la vie.
  3. Quelle est la meilleure série (ou le meilleur film) que tu n’aies jamais vu ?
    Obligée d’en choisir une ? Je vais dire Mad Men (Orange Is The New Black n’arrive pas très loin derrière).
  4. Ta couleur préférée, thèse, anti-thèse, synthèse ?
    Le turquoise. Je prépare l’introduction, le plan en 27 points et la conclusion. Revenez plus tard !
  5. Pourquoi Dotclear ?
    Un peu par hasard au début. Je suis restée parce que c’est très bien fichu et qu’il y a plein de chouettes gens.
  6. Ton principal défaut et ta principale qualité ?
    Joker.
  7. En quel personnage historique aurais-tu aimé te réincarner ?
    Ne connaissant aucun personnage historique à la vie heureuse et à la mort paisible, je préfère ne pas me réincarner.
  8. Python, PHP, Js ou C++ ?
    Je n’ai pas d’avis, mais curieuse de découvrir Python, JS et C++ pour pouvoir comparer.
  9. Ton meilleur souvenir d’école (ou de cour d’école) ?
    Ça date de ma vie à Villiers / Noisy-le-Grand. Je ne sais même plus si ce souvenir est réel, tellement il me semble improbable. Avec mes amis de l’époque (un frère et une sœur faux-jumeaux), perchés sur une sorte de cage à écureuil, on observait les nuages et admirait le soleil descendre sur la cour d’école et on riait.
  10. Ton pire ennemi est ?
    Je suis ma pire ennemie2.
  11. Que voudrais-tu que je t’offre à ton prochain anniversaire ?
    La même mise en lumière que celle de Rusalka par Carsen dans mon appart, c’est possible ?

Pas de victime et pas de question. Pas le courage d’en trouver onze :)


  1. Aux ami-e-s qui me colleraient bien une baffe en me lisant, je m’en suis chargée en pensant à vous. Bisous. 

  2. Très cliché, mais il y a un peu de vrai dans les clichés aussi, non ? 

Ajouter un commentaire

Lire la politique de confidentialité.
Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque *.

Les commentaires peuvent être formatés avec la syntaxe Markdown Extra.

M’écrire

Vous pouvez également m’envoyer un mail si vous préférez.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://bribesdereel.net/trackback/372