Histoire de soupe.

Manger mieux, cuisiner davantage. Une bonne résolution difficile à tenir.

Jour 1

  1. Préparer le bouillon.
  2. Peler et couper en chantonnant pleine d’entrain la butternut, la patate douce et la pomme [1]
  3. Après avoir tout coupé et mélangé dans un gros saladier, se rendre compte que le tout ne rentrera jamais dans la casserole et encore moins dans le blender.
  4. Décider d’apporter tous les ingrédients, bouillon inclus, chez sa mère sans lui demander au préalable si elle a bien un mixeur plongeant.
  5. Arriver chez sa mère, commencer à tout mettre dans la marmite et apprendre que le mixeur plongeant ne marche plus.
  6. Repartir en maugréant avec tous les ingrédients et la marmite.

Jour 2

  1. Acheter un mixeur plongeant après avoir lu plusieurs comparatifs [2].
  2. Mettre la marmite sur la plaque à induction.
  3. Ne pas comprendre pendant 2 loongues minutes pourquoi rien ne se passe. Se frapper violemment le crâne en se traitant d’idiote.
  4. Se masser le crâne et emballer ingrédients, marmite et mixeur avant de partir chez sa mère.
  5. Arriver chez sa mère en maugréant.
  6. Mettre la marmite sur le feu pour saisir les légumes en oubliant de rajouter de l’huile. Rajouter l’huile par dessus en essayant de bien mélanger.
  7. Suivre le reste de la recette.
  8. Déguster [3] et retrouver le sourire.

Si vous êtes moins nouille que moi, la recette est assez rapide à faire et le résultat est délicieux.

Potage Butternut Gingembre

  • 1 courge butternut pelée, épépinée et coupée en cubes
  • 1 pomme McIntosh pelée, épépinée et coupée en cubes
  • 1 patate douce pelée et coupée en cubes
  • 2 cuillères à soupe de gingembre frais haché
  • 1 cuillère à café de cumin moulu
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de cardamome
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1,25L (5 tasses) de bouillon de poulet
  • sel et poivre
  1. Dans une grande casserole, faire dorer l’oignon.
  2. Faire saisir courge, pomme et patate douce 5 minutes.
  3. Ajouter le gingembre et l’ail et faire dorer 2 minutes.
  4. Ajouter les épices, puis le bouillon.
  5. Laisser mijoter, semi-couvert, environ 20 minutes ou jusqu’à ce que la courge soit bien tendre.
  6. Mixer.
  7. Saler et poivrer.
  8. Servir chaud ou froid.

Un grand merci à mon amie Cassia pour cette recette !

Petit bonus cuisine et informatique : pour ceux qui l’auraient raté, un billet qui explique ce qu’est un algorithme avec une recette de crêpes.

Notes

[1] Si vous avez un épluche légume efficace - de type rasoir à légumes (merci Wikipédia pour m’avoir appris à nommer ça correctement, je pensais qu’on disait aussi économe) -, c’est presque une partie de plaisir.

[2] Les mixeurs plongeants n’ont plus de secret pour moi !

[3] Avec un mélange de graines (courge, tournesol, lin, sésame) en topping, c’est excellent.

Ajouter un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque *.

Les commentaires peuvent être formatés avec la syntaxe Markdown Extra.

M’écrire

Vous pouvez également m’envoyer un mail si vous préférez.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://bribesdereel.net/trackback/359