Un petit baluchon et pi s'en vont !

Déjà la veille du départ.

Les sacs sont bouclés.

Comme toujours mon rêve de partir légère s’envole au fur et à mesure que je pense à ce qu’il faut et à ce que je veux amener. J’ai une certaine tendance à emporter ma maison sur le dos… Je n’ose même pas penser au retour avec les achats…

Je n’ai finalement pas réussi à me décider sur les objectifs à laisser en France. Tant pis, tout le monde embarque, même le compact.

Détail amusant, je viens de remarquer que le nom du modèle de mon sac à dos est Deva, soit, en croate, chameau (”ou divinité en sanskrit, ce qui est nettement plus classe, mais moins approprié en la circonstance”), ce pauvre animal porteur.

Tout a été vérifié plus de trois fois.

Prête à décoller !

Ajouter un commentaire

Lire la politique de confidentialité.
Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque *.

Les commentaires peuvent être formatés avec la syntaxe Markdown Extra.

M’écrire

Vous pouvez également m’envoyer un mail si vous préférez.