Départ imminent... (2)

Identité à choix multiples

On m’envie mes origines multi-ethniques, atout formidable disent-ils. Je ne nie pas la richesse que représente le fait d’être le produit de trois cultures différentes mais je crois que les gens ne se rendent pas forcément compte de la difficulté que ça a pu représenter pour moi au quotidien et que ça continue de représenter. Il ne suffit pas d’être née avec des origines “exotiques” (combien de fois, on me l’a sorti celui la…) pour en maîtriser l’héritage. C’est tout un travail sur la langue, l’histoire et la culture.

Je me sens parfois écartelée entre ces trois univers, parfois contraires, et ne sais pas toujours très bien comment gérer ce mélange complexe. Pas vraiment française, pas vraiment croate et encore moins vietnamienne ; définitivement à part, étrangère.

Et ce qui me dérange le plus depuis quelques années, c’est de n’avoir pas réussi à trouver la formule qui me permettrait d’être une synthèse harmonieuse de ces trois cultures. J’y travaille mais pas assez à mon goût, j’ai encore d’énormes lacunes en vietnamien (langue, culture et histoire) et en croate (histoire récente, culture moins en langue, quoique ça commence à s’émousser) et pas assez de temps (ou de motivation durant mon temps libre) pour m’y mettre plus efficacement.

Se construire et s’épanouir : apprendre à avoir confiance en soi

Essayer de ne pas me dévaloriser constamment. Ne pas attendre l’approbation des autres. Fonctionner par étapes progressives et ne pas vouloir construire Rome en un jour et m’en vouloir après de ne pas avoir réussi.
M’affirmer sans écraser. Penser à moi mais ne pas oublier les autres. Accepter le fait que se soucier de mon apparence n’est pas chose stupide et futile mais un moyen de me construire une sorte de carapace / panneau publicitaire. Prendre soin de moi. Me souvenir des gens qui m’aiment même s’ils ne le disent pas. Ne plus culpabiliser lorsque je dis “non” à quelqu’un et que je ne veux/peux pas lui faire plaisir. Continuer le sport et la rééducation du dos et genoux. Ne pas se décourager et ignorer les remarques négatives non constructives et méchantes. STOOP ! Penser à se reposer aussi.

Le réflexe reflex
Trop encombrant pour l’amener en cours, trop voyant. Je l’aime énormément mais il faut bien constater que parfois un petit APN d’appoint ne serait pas en trop.

Le permis… un poids dans mon esprit. J’espère m’en débarrasser en janvier.

Des projets encore trop flous pour en parler. Parmi eux, créer un beau site/dictionnaire croate-français complet et régulièrement mis à jour ; trouver/penser à des fils directeurs pour ma pratique photographique.

Boulet is God. De très beaux posts ces derniers temps.

Mad Men est ma série chouchou de l’année (j’ai dévoré les 4 saisons très rapidement et je ne m’en lasse pas).

Je vais voir Iron Maiden à Bercy ! Merci à Asmo, mon fidèle ami, pour avoir réussi à choper la place face à ces rats d’Ebayeurs

En tout et pour tout, deux mois très fatigants et éprouvants. Et la, j’écris pour évacuer tout ça et la peur de galérer lundi, de ne pas pouvoir m’envoler pour la Croatie à cause de la neige.
La Croatie, les vacances [1] et les retrouvailles avec mes montagnes et la mer, ma famille.
J’ai hâte, j’ai hâte.
Et après, en mi janvier - février, les premières courses pour meubler le nouveau cocon où commencera ma vie à deux ; le départ pour Zagreb et la vie avec les cousins et après peut-être si son appartement est livré dans les temps, l’emménagement et l’ameublement. Décidément, 2011 s’annonce meilleure que 2010.

Notes

[1] Trouée de révisions (vive l’organisation de la fac, oh le bel oxymore… !)

Ajouter un commentaire

Lire la politique de confidentialité.
Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque *.

Les commentaires peuvent être formatés avec la syntaxe Markdown Extra.

M’écrire

Vous pouvez également m’envoyer un mail si vous préférez.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://bribesdereel.net/trackback/191