Il a neuf vies, je vous dis !

Mon blog doit avoir un lien de parenté avec le phénix, il renaît toujours de ses cendres. Heureusement.

Ce qui n’a été qu’une adresse indisponible pour vous, a été un vrai cauchemar pour moi. D’habitude, le serveur est parfois inaccessible, je suis toujours prévenue à l’avance par mon adorable hébergeur. Cette fois, manque de chance, le serveur a subi une lourde attaque et toutes mes données étaient intactes sauf celles qui concernaient le blog de La Dame et le mien.

Ooh, pff ! J’ai une sauvegarde de toute façon, héhé et en plus elle date de vendredi.” Sauf que, point de sauvegarde sur le pc. Elles avaient décidé de se faire la malle dans la Corbeille.

Je vous raconte pas la crise de nerfs quand je me suis rendue compte que je ne pourrais pas remettre les mains dessus et le gros sentiment de culpabilité à l’idée de devoir annoncer à La Dame que son blog était complètement perdu. “Comment que je lui annonce que ses 250 billets (j’arrondis juste légèrement) se sont évanouis dans le néant du web ?

Entre temps, j’avais retrouvé une sauvegarde datant de février, donc antérieure à ma période de révision si prolifique en billets incongrus (dont SPAM restera sans doute le summum de mon art) au grand malheur d’un grand ami qui perdait ainsi l’occasion de pouvoir m’admirer / me charrier pendant 10 ans au moins. J’étais tellement désespérée, que j’ai même utilisé la formidable mémoire de Google en espérant retrouver tous les billets des deux blogs respectifs depuis février.

Mais, l’histoire se termine bien, mon hébergeur que je ne remercierai jamais assez - bien qu’il soit coupable quand même ! - a retrouvé une sauvegarde mysql datant du 1er novembre limitant grandement les dégâts (1 billet et 1 brouillon perdus chez moi).

Il m’aura fallu une longue soirée pour récupérer les billets, réinstaller proprement les blogs en leur attribuant une base de données chacun pour éviter les grosses pertes et dans mon cas surtout, vérifier les médias utilisés dans les billets et enfin tout remettre en place.

J’en profite pour vous annoncer la naissance d’un autre rejeton : A firefly in the dark, c’est un Tumblr. J’avais peur que ça fasse double emploi, mais finalement je le vois comme un complément à mon blog [1].
C’est un petit fourre-tout de tout ce que je rencontre sur le net ou dehors dans la réalité et qui m’a marquée, l’endroit où je garde soigneusement mes graines de réflexion dans l’espoir de les voir germer un jour.

Notes

[1] Et comme un nouveau joujou à découvrir, certes…

Ajouter un commentaire

Lire la politique de confidentialité.
Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque *.

Les commentaires peuvent être formatés avec la syntaxe Markdown Extra.

M’écrire

Vous pouvez également m’envoyer un mail si vous préférez.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://bribesdereel.net/trackback/92