Le troisième jour...

…elle revint d’entre les morts. Même si en réalité, il m’aura fallu bien plus pour émerger - n’est pas Jésus qui veut - me revoici presque en forme, bien qu’épuisée par mes vacances…

Le concours est passé, vive le concours !

  • Thème : “Comment on dit paille déjà…? En plus je l’ai entendu dans l’épisode de How I Met Your Mother !! Allez souviens toi…”. Comme par hasard, le mot n’est revenu qu’après l’épreuve.
  • Géographie : “Sans atlas ?! Mais pourquoi sans atlas ?! Mais, mais, je connais la carte sur le bout des doigts ! Maudit jury !” (Sujet : Environnement urbain et disparités sanitaires)
  • Lettres : Diderot, citation de Starobinski. Coquille de la part du jury “explication de soi” au lieu de “multiplication de soi” changeant ainsi tout le sens de la phrase, qui était du coup relativement incohérente.
  • Histoire : L’autorité. Conclusion courte, troisième partie minuscule… Je m’en veux énormément surtout que je connaissais quand même bien le programme.
  • Anglais : Version plutôt simple, texte avec pas mal d’éléments, mais à nouveau problème de gestion du temps, constamment déconcentrée par les aller-retours des personnes allant aux toilettes et par les conversations des surveillants…Pas mal de points dans mon brouillon pas traités du coup ><
  • Philo : “Pourquoi punir ?”. Dernière épreuve, j’étais épuisée et j’ai vu le sujet comme une punition et me suis demandée ce que le jury avait en tête en nous donnant ce sujet.


Sujets lapidaires pour les deux épreuves communes Ulm/LSH et pas du tout “fun”, en lettres j’avais pronostiqué Diderot me fiant à la paresse du jury (Diderot était au programme des agrégés) - ça m’a fait doucement sourire quand j’ai vu qu’on tombait sur lui. Dommage, j’aurai aimé avoir Nedjma ou Gargantua.

Je sais pas trop quoi penser du concours, inutile de se poser des questions, on verra en juin - même si je ne me fais pas trop d’illusions.

Ajouter un commentaire

Lire la politique de confidentialité.
Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque *.

Les commentaires peuvent être formatés avec la syntaxe Markdown Extra.

M’écrire

Vous pouvez également m’envoyer un mail si vous préférez.